Critique d’Angolagate, chronique d’un scandale d’Etat

26 11 2009

 

Angolagate, chronique d’un scandale d’Etat signe le retour de Paul-Loup Sulitzer aux documents. En effet, le célèbre romancier a également signé un certain nombre d’essais et de documents qui ont généralement marqué les esprits. De Crédit Lyonnais, cette banque vous doit des comptes aux Riches en passant par Laissez-nous réussir !, l’auteur de best-sellers a parfois eu envie de revenir sur un événement marquant dans le cadre d’un véritable travail d’investigation.

Couverture Angolagate

Ainsi, son dernier livre est donc l’unique ouvrage consacré à l’affaire de l’Angolagate dont le jugement a été rendu le 27 octobre dernier. Cette affaire avait servi de toile de fond à son dernier thriller, Le roi rouge, mais c’est ici de réalité qu’il s’agit puisque l’auteur a choisi de raconter la chronologie de cette passionnante affaire, et surtout les débats ayant eu lieu lors de ce procès fleuve qui dura d’octobre 2008 à mars 2009.

Ce document de 172 pages constitue donc une plongée intéressante au cœur d’une affaire complexe que l’auteur s’attache à présenter de façon claire et vivante.

Le principal écueil d’un tel ouvrage est que l’auteur, par ailleurs mis en examen puis condamné dans le cadre de cette affaire, ne cherche à se disculper ou à présenter les faits à son avantage exclusif. Or, il n’en est rien. Paul-Loup Sulitzer présente certes sa défense, celle qu’il a mise en œuvre devant les juges, mais il n’est au final qu’un des multiples intervenants de ce procès. Une personne ayant un rôle important, sans que cela ne vienne toutefois altérer le propos du livre.

PLS septembre 2009 Angolagate

 

Le résultat est donc un livre sérieux, une enquête journalistique de fond écrite par un témoin privilégié de l’affaire et des débats judiciaires ayant eu lieu.

J’ai eu la chance de collaborer avec Paul-Loup Sulitzer, ce dernier m’ayant confié les travaux de documentation liés à cette affaire. J’ai donc eu la charge de mener une véritable veille médiatique afin de ne rien laisser passer des comptes rendus des débats (en France mais également à l’étranger) et des infos pouvant être divulguées « en off » par les prévenus ou leurs avocats. L’ensemble de la documentation a ensuite été examinée par mes soins puis transmise à Paul-Loup Sulitzer afin de lui permettre d’exploiter les documents les plus significatifs.

Compte tenu de l’importance de cette affaire, symbole d’une époque et de méthodes que l’on espère révolues, Angolagate, chronique d’un scandale d’Etat, s’impose comme un livre indispensable pour qui veut comprendre une affaire qui ne bénéficie pas de l’exposition médiatique nécessaire afin que de tels scandales ne se reproduisent plus.

Yannick Boutot


Actions

Informations



2 réponses à “Critique d’Angolagate, chronique d’un scandale d’Etat”

  1. 1 12 2009
    De Livres (01:29:32) :

    Merci pour ces infos, il sera bientôt ajouté sur mon site pour aussi donner envie aux lecteurs de l’acheter.

  2. 15 02 2010
    Hacer dinero (11:38:21) :

    ouias c’est un excellent bouquin.

Laisser un commentaire




Le Chant de l'Ange Noir |
Sang pour sang moi... |
Morganebib |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG DE BEST SELLER ...
| JETBOOKS Critiques de livre...
| Le Calice Noir