Article dans « L’Est-éclair

27 10 2011

Article visible ICI

 

Paul-Loup Sulitzer : « Je n’ai rien à cacher »


 

 

C'est la première fois que Paul-Loup Sulitzer se rend dans l'Aube.  Une visite orchestrée grâce à son amie Monique Picara

 

 

C’est la première fois que Paul-Loup Sulitzer se rend dans l’Aube. Une visite orchestrée grâce à son amie Monique Picara

Article dans

Troyes – L’écrivain Paul-Loup Sulitzer était hier dans le département pour la première fois à l’occasion de la soirée de gala animée par Irène Roussel

Il a beau avoir parcouru le monde, il n’était encore jamais venu dans l’Aube. C’est désormais chose faite. À l’invitation de son amie Monique Picara, sœur de Daniel, maire de Saint-Julien-les-Villas, l’écrivain aux plus de 60 millions de livres vendus, également plus jeune P-DG de France, a assisté hier à la soirée de gala animée par Irène Roussel surnommée « La Voix de Piaf ». À l’occasion de sa première visite dans le département, Paul-Loup Sulitzer a accepté de se livrer sans détour et de parler de son actualité.


Votre dernier ouvrage, « L’empire du nénuphar », est sorti le 29 septembre. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

« Le héros mythique de Money Franz Cimballi revient dans ce livre. J’y raconte comment un Occidental veut faire fortune dans la Chine d’aujourd’hui. Mais dès les premiers jours, de mystérieuses organisations mafieuses menacent de l’abattre. »


Ce personnage est un peu autobiographique ?

« C’est mon frère jumeau. Il s’adapte parfaitement à la Chine, à la civilisation moderne. C’est un personnage qui me colle à la peau, qui est réel. J’ai connu la Chine quand j’avais 20 ans, puis 30, j’ai vu tous les changements de cette puissance. Ce pays est en train de devenir la première puissance mondiale. Elle va dépasser les États-Unis dans les prochaines décennies et dominer le monde. La Chine est incontournable. »


C’est un pays dans lequel vous auriez aimé vivre ?

« J’aime vivre en France, même si la Chine a beaucoup de choses à nous apprendre par son histoire, sa vivacité, sa créativité. »


Quels sont vos prochains projets ?

« Je suis en train d’écrire mes mémoires. Elles devraient être prêtes dans vingt-quatre mois. Je travaille également à l’écriture d’un nouveau roman. Les éditions du Rocher viennent aussi de ressortir deux ouvrages publiés il y a une dizaine d’années, Le Chinois à roulettes et Duel à Dallas. »


Que vous apporte l’écriture ?

« C’est un moyen d’expression. J’ai toujours su écrire. Même quand je voulais plaire à une femme, je lui faisais une lettre. J’ai vendu plus de 65 millions de livres, traduits dans quarante-trois pays, j’ai fait un film. Je pense que j’ai donné du plaisir, enfin, je l’espère. »


Vous avez connu des hauts et des bas. Quel regard portez-vous sur votre carrière ?

« C’est le reflet de ma vie. J’ai pratiquement tout connu. la fortune, la gloire internationale, l’argent à un très haut niveau puisque j’étais milliardaire, puis des épisodes terribles dont l’Angolagate et la maladie. J’ai eu un accident cardio-vasculaire, suivie d’un coma diabétique. J’ai passé un an à l’hôpital. »


Comment fait-on pour rebondir après de telles épreuves ?

« La vie ne vaut rien et rien ne vaut la vie. C’est ma philosophie et une chose que je mets en pratique. »


Si c’était à refaire, y a-t-il des choses que vous changeriez ?

« Je changerai mon mariage. Je ne vois plus mes deux fils aînés, qui vivent au Canada. Cela m’est très pénible. »


Vous parlez très librement de tout ça. Finalement, c’est une manière d’exorciser les choses ?

« Je n’ai rien à cacher. Ma vie est un chemin avec des douleurs et des joies. Je n’ai pas à me plaindre. Il fait que j’avance sans regarder derrière moi. »

Aurore CHABAUD


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Le Chant de l'Ange Noir |
Sang pour sang moi... |
Morganebib |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG DE BEST SELLER ...
| JETBOOKS Critiques de livre...
| Le Calice Noir