• Accueil
  • > Decryptage des livres de Sulitzer

Critique de Monstre Sacré de Paul-Loup Sulitzer

9072013

Monstre Sacré restera comme une œuvre à part dans l’épopée sulitzérienne

 

 

Critique de Monstre Sacré de Paul-Loup Sulitzer dans Actualites / News sulitzer-monstresacre-hd

Sulitzer - Monstre Sacré - Editions du Rocher - 13 juin 2013

 

 

Il ne s’agit pas d’un roman, quoique, mais d’une autobiographie. Lorsque l’on connaît le personnage Paul-Loup Sulitzer, on pense qu’il va forcément balancer mais aussi laisser le champ libre à une certaine mégalomanie qui fait partie du personnage. Ce n’est pas faux, mais pas totalement juste non plus !

Décryptage.

L’auteur de Money, du Roi vert ou d’Hannah revient tout d’abord de façon assez neutre sur son enfance et sur ses débuts. Le propos est intéressant car on voit comment cette période a marqué l’enfant et a façonné l’homme qu’il est devenu.

Paul-Loup Sulitzer revient sur ses débuts dans les affaires et le plat de résistance est évidemment constitué par son aventure éditoriale. Le chapitre consacré à Loup Durand est à ce titre une réussite et est tout à la fois clair et explicite : oui ils ont collaboré ensemble. Oui, Paul-Loup Sulitzer a eu et a encore des collaborateurs. Au delà, de cette révélation, le chapitre constitue un bel hommage à Loup Durand et à son réel talent. Il offre également un éclairage intéressant sur l’édition, Sulitzer a été le symbole, voire le bouc émissaire, d’une pratique largement répandue.

Paul-Loup Sulitzer dresse un panorama complet de sa vie. Certains le taxeront de mégalomanie mais sa sincérité est palpable. S’il parle de ses succès, il ne tait pas ses échecs et se montre lucide.  Sa vie personnelle agitée, l’affaire Falcone, l’auteur s’explique et livre sa vérité avec une certaine franchise et en évitant les discours convenus.

 

 

On pourrait dire que Monstre Sacré est le roman d’une époque, les années 80. Il serait toutefois faux de croire que le livre est un simple témoignage du passé. Paul-Loup Sulitzer parle également du présent et de l’avenir. Il revient longuement sur les évènements qui l’ont le plus marqué et s’explique, parfois longuement, sur certains d’entre eux.

Le livre se lit comme un roman, celui d’une vie et d’une époque. Le style est fluide et la lecture est prenante, comme un roman.

Le roman d’une vie riche, celle de Paul-Loup Sulitzer.

 

YB




Le cycle Cimballi décrypté

25042011

 Duel à Dallas, Le chinois à roulettes, Les corbeaux à cran d’arrêt :

3 nouveaux romans d’avril à juin, 3 cadeaux de Sulitzer à ses fans

Certains lecteurs peuvent se sentir perdus face au foisonnement des livres en rapport avec Franz Cimballi, héros sulitzerien par excellence que l’auteur considère comme son frère jumeau.

Nous allons essayer d’y voir plus clair.

 

 

Classement par ordre chronologie des aventures et non par ordre de publication (ce dernier est indiqué entre parenthèses) :

 

  • Money (publié en 1980, réédité en 2010 aux Editions du Rocher) : Money est le premier roman de Paul-Loup Sulitzer et la première aventure de Franz Cimballi. Il s’agit également du premier western-financier.Un roman dynamique et humoristique mené tambour battant.

  • Le chinois à roulettes (1985, jamais publié en livre, édité au Rocher en mai 2011) : Le chinois à roulettes est une aventure qui fut en son temps publiée en feuilleton dans Paris-Match en 1985 et qui n’a jamais été éditée en livre. Elle constitue un développement de Money et s’insère entre ce roman et Cash ! malgré une date de rédaction plus tardive.

  • Cash ! (1981, réédité au Rocher en 2010) :  Prix du livre de l’été 1981, Cash ! est le second volet des aventures de Franz Cimballi. Alors que le héros s’était vengé des vautours qui ont ruiné sa famille, il doit maintenant affronter la vengeance de Martin Yahl.

  •  Fortune (1982, réédité au Rocher en 2010) : Le troisième volet des aventures de Franz Cimballi est plus énorme et légèrement plus sombre que les précédents.

  • Cimballi, Duel à DallasCimballi, duel à Dallas (1984, réédité au Rocher en avril 2011): Duel à Dallas est un feuilleton publié en 1984 dans France-Soir. Il s’agit d’une aventure relativement courte qui a ensuite été retravaillée et allongée pour être éditée la même année. Il s’agit de l’unique livre de Paul-Loup Sulitzer à n’avoir jamais été réédité. L’oubli a été réparé par les Editions du Rocher le 21 avril 2011.

  • Les corbeaux à cran d’arrêt (1985, jamais publié en livre, édité au Rocher en juin 2011) : Une aventure rocambolesque de Franz Cimballi.

  • Money 2 (2010) : Le retour de Cimballi ! Paul-Loup Sulitzer a fait revenir son héros en 2010. Tel Tintin, il semble ne pas avoir vieilli, pas plus que les autres protagonistes, même si l’histoire se passe clairement dans les années 2000. L’histoire fait également ouvertement référence à des éléments de la vie de Paul-Loup Sulitzer.

 

  • La stratégie du Nénuphar (2011) : Paul-Loup Sulitzer a travaillé près de 2 ans sur ce roman qui fait suite à plusieurs voyages dans l’Empire du Nénuphar (la Chine) et dans le Pacifique.

 

  Voici donc brièvement retracé le parcours chronologique de Franz Cimballi. Les Editions du Rocher ont entrepris un travail de réédition soigné puisque Money, Cash, Fortune ont été réédités en 2010 année du retour de Cimballi dans Money 2.

2011 sera l’année de la réédition exceptionnelle de trois romans rares : Duel à Dallas (21 avril 2011), Le chinois à roulettes (20 mai 2011), Les corbeaux à cran d’arrêt (juin 2011).

Paul-Loup Sulitzer a souhaité faire un cadeau à ses fans en publiant pour la première fois deux aventures trépidantes quasi-inédites de son héros fétiche.

2011 sera également l’année de la sortie d’un tout nouveau roman, d’une toute nouvelle aventure de Franz Cimballi, La stratégie du Nénuphar (aout-septembre 2011). Paul-Loup a écrit ce roman entre 2009 et 2011. Le travail de recherche concernant ce roman fut long et l’auteur est plusieurs fois parti en Chine et dans le Pacifique afin de se documenter. Cette nouvelle aventure de Cimballi sera l’occasion d’explorer les rouages  et les stratégies des grands groupes chinois.

 




Critique de L’escroc du siècle

10122009

L'escroc du siècle

Paul-Loup Sulitzer revient à ses premières amours

 

Avec la parution de L’escroc du siècle, l’auteur signe son grand retour aux véritables thrillers financiers qui avaient fait sa gloire dans les années 80

L’escroc du siècle est construit comme un superbe jeu du chat et de la souris. Un jeu entre deux escrocs mondiaux. Un jeu entre ces escrocs et deux vagabonds ayant percé à jour leur identité.

Basé sur divers éléments réels, L’escroc du siècle constitue la première véritable incursion de Paul-Loup Sulitzer dans le genre du thriller financier dont il est l’inventeur depuis Cartel en 1990. En effet, hormis quelques références et clin d’oeil ici et là, l’auteur de Money avait un peu délaissé le genre qui contribua à le rendre célèbre. Le voici donc revenu à ses premières amours avec ce roman particulièrement dense de 440 pages publié aux Editions n°1.

Nous pouvons déjà vous annoncer que ce retour aux sources se poursuivra dans son prochain roman qui sera un véritable cadeau à ses lecteurs les plus fidèles !

PLS septembre 2009

Concernant le roman, son histoire et sa construction, force est de constater que les évènements sont menés tambour battant. L’histoire commence rapidement dès les premières pages et la tension, les rebondissements s’enchainent de façon rapide et dynamique. Depuis quelques romans, nous sentions Paul-Loup Sulitzer revenir, mais force est de constater que l’auteur nous surprend avec un roman qui fera date.

L’escroc du siècle apparaît comme plus abouti et mieux construit que Puits de Lumière et son histoire est plus dynamique que celle du Roi rouge. Ces deux romans étaient deux pas dans la bonne direction que vient confirmer L’escroc du siècle. L’auteur se joue du lecteur qui ne sait plus si le bien finira par triompher du mal.

 

Un thriller vertigineux qui se base en grande partie sur des faits réels survenus durant la crise financière mondiale







Le Chant de l'Ange Noir |
Sang pour sang moi... |
Morganebib |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG DE BEST SELLER ...
| JETBOOKS Critiques de livre...
| Le Calice Noir